Images_ColloqueSt-JeanVianney-04

Le sinistre de Saint-Jean-Vianney de 1971 : 50 ans de progression des connaissances en géotechnique

Le 4 mai 1971 survenait un des glissements de terrain les plus marquants dans l’Histoire du Québec, provoquant le décès de 31 personnes et la fermeture du village de Saint-Jean-Vianney. Ce sinistre a rappelé à toute la société québécoise les tragédies potentielles que peuvent constituer les glissements de terrain fortement rétrogressifs dans nos argiles sensibles. Mais il a aussi stimulé la recherche dans le domaine de la géotechnique et de l’hydrogéologie, notamment pour une meilleure compréhension du comportement des argiles sensibles et pour les problèmes de stabilité de pente dans les talus argileux.

Afin de souligner cet événement tragique survenu voilà 50 ans et de faire le point sur l’avancement des connaissances géotechniques dans le domaine des glissements fortement rétrogressifs, ainsi que sur les moyens dont le Québec s’est doté pour mieux faire face à cet aléa, l’Université du Québec à Chicoutimi, le Gouvernement du Québec et la Société canadienne de géotechnique se sont associés à la ville de Saguenay pour préparer un colloque scientifique spécial qui se tiendra les 13 et 14 mai 2021 en format virtuel et  qui comprendra une panoplie de conférences présentées par des gens de renoms et des spécialistes dans les domaines traités. Ce colloque vise particulièrement les ingénieurs en géotechnique qui œuvrent dans le domaine des glissements de terrain.

Veuillez mettre ces dates à votre agenda pour cet événement spécial en 2021 !

 

Commanditaires

wsp snc-lavalin
englobe

Crédit photo : Collection ministère des Transports du Québec