Bloc I : 12 octobre, 9 h 45 à 10 h 30

Pour consulter le résumé d’un atelier, cliquez sur le titre.

Résumé

Cet atelier propose une mise en commun autour de la prise en compte des langues autochtones au sein du réseau collégial. À travers un processus participatif, nous réfléchirons sur ce qui, dans nos pratiques, nous permet de construire des alliances entre les divers ordres d’enseignement en vue de soutenir la vitalité linguistique des communautés et de faciliter l’intercompréhension linguistique et culturelle dans l’enseignement. Nous partirons de contextes linguistiques différents, en milieu urbain (Montréal) et en région (Outaouais et Sept-Îles), pour souligner le rôle des contextes locaux dans la mise en œuvre de pratiques collaboratives, plurilingues et décolonisées. En retraçant les parcours de vie d’étudiantes, nous échangerons sur les éléments clés favorisant les transitions, à la fois entre les divers ordres d’enseignement, dans les liens entre le parcours scolaire et la vie familiale, communautaire, et entre les disciplines. Ainsi, nous envisagerons la réconciliation dans ses dimensions pédagogiques et institutionnelles, notamment sur l’attachement au milieu éducatif pour l’ensemble des personnes impliquées. Finalement, ces alliances autour des langues dans un contexte de réconciliation démontreront en quoi des éléments institutionnels tels que l’inclusion des langues dans les protocoles de reconnaissance des territoires, les services aux étudiants autochtones au regard des langues, l’interdisciplinarité, la reconnaissance des acquis, etc., contribuent à tisser des liens significatifs et mènent à l’épanouissement pédagogique de l’ensemble des apprenants.

Résumé

ETAP propose des activités artistiques qui intègrent les cinq domaines de formation : langue, mathématique, science et technologie, univers social et développement individuel. Par ses activités de formation, ETAP crée un environnement dans lequel l’élève, à l’aide de projets artistiques dynamiques et enrichissants, s’approprie la culture de son milieu, élargit l’éventail de ses moyens d’adaptation sociale et poursuit sa quête de compréhension du monde et du sens de la vie tout en absorbant le contenu pédagogique. Une présentation audiovisuelle d’un projet réalisé en classe à Mani-Utenam illustre très bien le propos de notre communication. Le cours « La culture innue à travers le message » a été conçu sur mesure pour des élèves du troisième cycle de l’école Tshishteshinu et réalisé en collaboration avec Shipiss Michel Mckenzie, professeure titulaire. Les résultats obtenus restent conformes aux attentes du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

Summary

Dawson College’s First Peoples Initiative began consultations in 2014 with Indigenous community members to develop strategies to close its very large gap in the success rates between Indigenous and non-Indigenous students. Initially, Dawson had no services or programs for Indigenous students. The relationship built between the Dawson community and the wider Indigenous communities is part of an overall holistic and comprehensive response to the legacy of the colonization of Indigenous peoples that has taken place in Canada. By 2016 we had a First Peoples Centre and Journeys, a college transition program for Indigenous students, both filled to capacity, and record-breaking attendance at college-wide and faculty educational opportunities on decolonization, reconciliation, and Indigenous Resurgence. The panel will comprise the members of the First Peoples Initiative including: coordinator of the First Peoples Centre; coordinator of Journeys: A First peoples transition program; Journeys faculty implementing innovative pedagogy (with an emphasis on French language instruction). Teachers and staff at Dawson College will share their experiences: successes, challenges, and strategies of the initiatives developed to support Indigenous students’ success. These experiences include pedagogical innovation, community partnership building, institutional collaboration, collaborative research and indigenizing practices that will resonate for post-secondary colleagues, teachers, staff, administrators and researchers.

Résumé

Cet atelier, qui prendra la forme d’une discussion, vise à mettre en commun les réflexions sur les pratiques mises à l’essai pour l’offre des cours Projet personnel d’orientation (PPO), qui s’adresse aux élèves du 2e cycle du secondaire, ou Orientation professionnelle personnalisée (OPP), qui s’adresse aux élèves de la formation générale des adultes. Les sujets de discussion porteront sur : les défis et les bons coups relevant de la mise en œuvre de ces cours; la place des différents intervenants; les retombées qui découlent de l’offre de ces cours; et enfin, nous verrons le rôle que peut jouer l’orientation scolaire et professionnelle dans la persévérance et la réussite scolaires des élèves des Premiers Peuples. À la suite d’une présentation sommaire des cours, chacun sera invité à échanger sur les différentes pratiques, sur ses questionnements et ses réflexions. Ce sera une belle occasion de discuter ensemble, Québécois et Premiers Peuples, de l’accompagnement des élèves autochtones en quête d’identité professionnelle et, bien souvent, à la base, d’identité personnelle.

*RÉCIT : Réseau pour le développement des compétences des élèves par l’intégration des technologies
*SARCA : Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement

Résumé

Le programme Cercles Onaki, qui signifie « racines » en anishnabe, cible les jeunes élèves autochtones du 1er au 5e secondaire qui sont âgés de 12 à 17 ans et qui sont à risque de décrocher ou qui présentent des facteurs de risque associés au comportement criminel tels que l’abus de substances, l’attachement limité à l’école, la fréquentation de pairs délinquants et les tendances agressives et violentes. Les activités des Cercles Onaki se déroulent au cours de chaque année scolaire. Une première rencontre avec les élèves permet de planifier les activités hebdomadaires en fonction de leurs intérêts et d’identifier les ressources locales nécessaires à leur réalisation. À différents moments pendant l’année scolaire, les animateurs des Cercles Onaki se rendent à l’école pour accompagner les élèves dans la réalisation de l’activité prévue. Le programme Cercles Onaki, permet de créer, dans les écoles secondaires, un cercle d’appartenance où l’accent est mis sur la reconnexion à la culture et à l’identité autochtones, le tout supervisé par un animateur autochtone formé à cette approche. Les Cercles Onaki offrent également un espace de rencontre sécuritaire au sein de l’école permettant ainsi aux jeunes Autochtones de construire ou de reconstruire leur fierté identitaire et leur estime de soi. Dans cet atelier, il sera question des activités culturelles réalisées avec les jeunes Autochtones et également des activités de rapprochement avec des élèves non autochtones.

Résumé

En partenariat avec l’Institut Tshakapesh, nous travaillons à la conception d’une anthologie scolaire consacrée à la littérature écrite des Premiers Peuples. Par ce projet, nous voulons contribuer à faire connaitre aux élèves du secondaire et du cégep la qualité littéraire et la diversité de la production des auteurs des Premiers Peuples. Nous voulons également fournir aux enseignants des éléments d’information et des pistes didactiques pour travailler ce corpus en classe de français. Dans le milieu scolaire des Premiers Peuples, l’anthologie favorisera la motivation des élèves en les amenant à poser un regard sur leur nation à travers le prisme de la littérature, c’est-à-dire se reconnaitre dans les productions littéraires des Premiers Peuples et comprendre les enjeux liés au développement des littératures « autochtones ». L’objectif de l’atelier est de discuter des enjeux didactiques d’un travail sur les écrits d’auteurs des Premiers Peuples, présenter un choix de textes pouvant servir de base au développement des compétences de lecture à travailler dans les classes, et partager quelques exemples d’activités effectivement mises en œuvre autour de ces écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un × 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

ENSEMBLE POUR RÉUNIR, ENSEMBLE POUR RÉUSSIR – GATHERING FOR SUCCESS